Blog Shanti Travel - Voyage et récit sur l'Inde

Les nomades du Ladakh

Les Ladakhis sont des nomades dans l’âme. S’ils sont désormais pour la plupart d’entre eux sédentaires, les habitants du Ladakh saisissent  chaque occasion de redevenir voyageurs, que ce soit pour se rendre à des fêtes (mariages, fêtes monastiques, etc…) ou pour faire paître leurs troupeaux dans les hauts pâturages en période estivale, ou encore travailler comme guides et muletiers pour des agences de trekking.

 

bergers rupshuCertains Ladakhis sont encore des nomades. On les appelle les Champas. Ces errants du Ladakh vivent sous la tente noire en poil de yak sur les hauts plateaux du Changtang (autrement appelés Rupshu), à l’Est du Ladakh, vers la frontière tibétaine. La vie de ces nomades est très rude. A ces altitudes (entre 4000 et 5000 m), le climat, extrêmement froid et sec, permet très peu de cultures mais beaucoup de pâturages. Ils ne possèdent rien ou presque, hormis leurs troupeaux de chèvres, de moutons et de yaks. Leurs revenus proviennent essentiellement de la laine de chèvre, dont le duvet récolté entre les longs poils, appelé pashmina, est ensuite acheminé vers la vallée du Cachemire, où il est tissé. Outre la laine pashmina, les Champas fournissent aussi la laine de yak et de chèvre, le beurre, la viande et le sel ramassé au bord des lacs salés (comme le Tso Kar) aux populations sédentaires, en échange de sucre, de céréales, d’étoffes, de thé et d’épices provenant des « basses » terres de la vallée de l’Indus.

 

La région du Changtang est l’une des moins peuplées au monde. Ces grands espaces abritent néanmoins les Champas, mais aussi une faune rare et fantastique des hauts plateaux: Argali du Tibet (mouflon), Chiru (antilope), Goa (gazelle), yak sauvage, ours brun, Kiang (majestueux « âne » sauvage), Lynx tibétain, loup, marmotte, renard, belette, et le mythique Léopard des neiges. Les oiseaux ne sont pas en reste : oie, canard, chouette, aigle royal, gypaète barbu, grand duc d’Europe….

 

Shanti Travel organise deux trekkings dans la région habitée par les Champas (« Nomades et Lacs du Changtang» et « Du Rupshu au Spiti par le Parang La ») ainsi que 2 voyages découverte en jeep (« Entre Ciel et Terre » et « de Dharamsala au Petit Tibet »). Pour plus d’infos, consultez le site de Shanti Travel

 

Article écrit par Alex Le Beuan, directeur de Shanti Travel


Publié à 19:20, le 20-mar-2009, Ladakh
Mots clefs : Shantitravelvoyage au ladakhtrekking au Ladakhvoyage en Inde

{ Lien }

Le trek de nettoyage organisé par Shanti Travel au Ladakh

Le début de la haute saison au Ladakh étant proche, Shanti Travel publie cet article écrit l’année dernière mais qu’il est bon de situer dans l’actualité de cette année 2009.  Nous sommes à Leh, le 10 septembre 2008, et la fin de saison au Ladakh est proche. Nous nous mettons en route pour Phanjila, qui sera le point de départ de notre « cleaning trek » dans la vallée de la Markha ! Le but de la mission est de sensibiliser les habitants, ainsi que l’équipe locale qui nous accompagne (cuisinier, aide de camp, horseman) au ramassage des ordures non biodégradables. 

 

 

Sur quatre marcheurs, nous sommes deux à avoir adapté notre sac à dos en récipient à déchets. Munis de gants, nous l'équipe du trek de nettoyageramassons bouteilles en plastique ou en verre, conserves, emballages de tabac à chiquer, de chewing-gum, chips, Noddles, etc. Car malheureusement, une grande partie des habitants du Ladakh, ne sachant que faire de leurs déchets, les jettent dans le ravin. Ceux-ci ont dû nous prendre pour des fous avec nos gants et nos poubelles ambulantes !

Certains lieux de campements paraissent propres, mais si on va un peu plus près de la rivière il y a souvent de quoi être triste… Cependant j’ai été étonnamment surprise de la prise de conscience au campement qui se trouve au pied du Dundenchen. Là, des poubelles sont mises à disposition, l’endroit est propre et très agréable. Le propriétaire a préparé des sacs de déchets qui iront directement à Chilling. Merci Tashi ! L’espoir n’est donc pas perdu !En quatre jours de trek, nous avons récolté deux énormes sacs de déchets ! A Chilling, un petit camion nous attendait pour ramener les poubelles et le matériel de trek vers Leh.  Le problème du Ladakh est qu’il n’y a pas réellement de système de recyclage. La plupart des déchets sont brûlés, enterrés ou déposés dans un endroit condamné. Heureusement, quelques agences de trek, dont Shanti Travel, ont pris l’initiative de ramener les déchets non biodégradables des treks qu’elles organisent.

 

La gestion des déchets reste malgré tout un problème dans la capitale.

 

trek au ladakh, ecotrek au ladakh, trekking en IndeNéanmoins, il existe quelques associations locales à Leh qui tentent de faire un travail de sensibilisation écologique (Women’s Alliance of Ladakh, Dzomsa, www.isec.org.uk), ainsi que des associations étrangères comme GERES (Groupe Energies Renouvelables, Environnement et Solidarités), qui avec un partenariat local apporte ses compétences et ses services dans le domaine de l'environnement, de l'énergie et de l'agro-alimentaire (Plus d'infos sur : http://geres.free.fr/).

 

Cette implantation locale apparaît comme un point très positif, car dans ce type d’action de sensibilisation il est avant tout nécessaire que les Ladakhis prennent eux-mêmes conscience de ce problème des déchets. Si l’initiative vient de leur côté la répercussion sera plus importante et plus durable ! 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Article et photos par Sonia Cabella, Guide - Accompagnatrice au Ladakh - Zanskar. 


Publié à 19:28, le 27-fév-2009, Ladakh
Mots clefs : Shantitravelvoyage au ladakhvoyage en Indetrek au Ladakh

{ Lien }

{ Page précédente } { Page 2 sur 2 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



«  Juillet 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 

Sites favoris

Shantitravel
Breaks from Delhi
Voyage en Inde
Voyage à Moto au Ladakh
Papillon Voyageur
L'Inde en ébullition
Voyages au Rajasthan
Voyages en Inde du Sud
Survivor India
Ceintures d'Avion

Rubriques


Derniers articles

Les Dzongs, forteresses-monastères, symboles d’un Royaume : le Bhoutan
YOGA & RELAXATION EN HIMALAYA
Mustang, le royaume interdit
Le bouddhisme et les danses rituelles
Tracer sans laisser d’empreintes !

Amis

christelle
tatou44510
ellexa59
ludart

Newsletter

Saisissez votre adresse email

shantitravelrajasthan.uniterre.com / indesud.uniterre.com / www.vintagerides.com (voyage en Inde en moto Royale Enfield) / www.porteurshimalaya.org / www.aujourdhuilinde.com / Indeaparis / www.tourisme-en-inde.com / www.inde-en-ligne.com / www.franceinindia.com / ToutPondi.com / shantitravel.com / www.djoh.net / Partir en Inde / alexandre.lebeuan (Linkedin)