Blog Shanti Travel - Voyage et récit sur l'Inde

Let's go pour un trek de nettoyage !

Le but de la mission : 

Sensibiliser les locaux au ramassage d’ordures non-biodégradables ainsi que l’équipe locale qui nous accompagne (cook, helper, horseman…).

 


 

Leh, 10 septembre, la fin de saison du Ladakh est proche…

En route pour Phanjila qui sera le point de départ de notre « cleaning trek » !

Sur quatre marcheurs, nous sommes deux à avoir adapté notre sac à dos en « poubelle ». Très pratique pour le nettoyage du sentier de marche ! Munis de gants, nous ramassons des bouteilles en plastique ou en verre, conserves, emballages de tabac chiqué, chewing-gum, chips, Maggi Noddles, etc…

Une grande partie des habitants de la région qui ne savent pas que faire de leurs déchets, les jettent par-dessus le ravin… Please, protégez Dame Nature !

Ils ont dû nous prendre pour des fous avec nos gants et nos poubelles ambulantes. Certains endroits de campement paraissent propres mais si on se rapproche un peu de la rivière, il y a de quoi s’attrister…

En revanche, j’ai été surprise de la prise de conscience de Tashi, le propriétaire du campement qui se trouve au pied du Dundenchen. Là, des poubelles sont mises à disposition, l’endroit est propre et très agréable. Tashi a même préparé des sacs de poubelles qui iront directement à Chilling. Merci, l’espoir n’est pas perdu !

 

En quatre jours de trek, nous avons récolté deux énormes sacs de déchets ! A Chilling, un petit camion nous attendait pour ramener les poubelles et le matériel de trek vers Leh.

Le problème du Ladakh est qu’il n’y a pas réellement de système de recyclage. La plupart des déchets sont brûlés, enterrés ou déposés dans un endroit condamné. Certaines agences de voyages ont pris l’initiative de ramener avec eux les déchets non-biodégradables du trek.

 

La gestion des déchets reste malgré tout un problème majeur dans la capitale. C’est donc de là que les gens peuvent mieux prendre conscience de ce qui est laissé en pleine nature !

Il existe quelques associations locales sur Leh qui tentent de faire un travail de sensibilisation écologique (Women’s Alliance of Ladakh, Dzomsawww.isec.org.uk ) ainsi que des associations étrangères comme GERES (Groupe Energies Renouvelables, Environnement et Solidaritésqui avec un partenariat local apporte ses compétences et ses services dans le domaine de l’environnement, de l’énergie et de l’agro-alimentaire. Plus d’infos sur : http://geres.free.fr/

 

Dans ce type d’action, il est nécessaire avant tout que les Ladakhis prennent eux-même conscience de ce problème de déchets. Si l’initiative vient de leur côté, la répercussion sera plus grande et surtout durable !



 

Article écrit par Sonia, et photos de Stéphanie.

  


Publié à 12:06, le 6-nov-2009, Chiling
Mots clefs : PhanjilaChillingréchauffement climatiqueshanti traveltrekking Ladakhtrek Ladakhcircuit Ladakhvoyage Ladakh

{ Lien }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



«  Juillet 2017  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31 

Sites favoris

Shantitravel
Breaks from Delhi
Voyage en Inde
Voyage à Moto au Ladakh
Papillon Voyageur
L'Inde en ébullition
Voyages au Rajasthan
Voyages en Inde du Sud
Survivor India
Ceintures d'Avion

Rubriques


Derniers articles

Les Dzongs, forteresses-monastères, symboles d’un Royaume : le Bhoutan
YOGA & RELAXATION EN HIMALAYA
Mustang, le royaume interdit
Le bouddhisme et les danses rituelles
Tracer sans laisser d’empreintes !

Amis

christelle
tatou44510
ellexa59
ludart

Newsletter

Saisissez votre adresse email

shantitravelrajasthan.uniterre.com / indesud.uniterre.com / www.vintagerides.com (voyage en Inde en moto Royale Enfield) / www.porteurshimalaya.org / www.aujourdhuilinde.com / Indeaparis / www.tourisme-en-inde.com / www.inde-en-ligne.com / www.franceinindia.com / ToutPondi.com / shantitravel.com / www.djoh.net / Partir en Inde / alexandre.lebeuan (Linkedin)