Blog Shanti Travel - Voyage et récit sur l'Inde

Echarpes et bonnets de rigueur...

La jeep est chargée, on est badigeonné de crème solaire, parés pour notre jeep safari de 3 jours : destination, le lac Tso Moriri.

 
Un seul bémol modère notre excitation : le temps est couvet, les couleurs étonnantes du Ladakh sont atténuées. Mais qu’importe, on quitte la capitale Leh et l’on va découvrir les montagnes minérales et la population nomade de cette région.
 
Moines du LadakhOn fait 2 arrêts monastères : Shey et son Shakhyamuni Buddha, puis Hemis le plus grand monastère du Ladakh avec 500 résidents. Une grande chance pour nous, on tombe pendant les répétitions de danses, les moines s’entraînent dans la cour principale pour le festival tout proche (1er et 2 juillet). Les robes bordeaux virevoltent, des chants gutturaux rythment les pas.
 
En fin de journée, après quelques heures de route et de piste, on arrive à notre campement près du lac Tso Kar. Des paysages impressionnants, nous sommes en terrain aride avec le lac salé en arrière plan, et les montagnes nous entourent, offrant un caléidoscope de couleurs. On est déjà à 4 590 m d’altitude.
 
Après une nuit en tente difficile à cause du froid, on se réveille au petit jour. Stéphanie m’annonce que « les toilettes sont gelées », et l’on constate vite que c’est la même chose pour le ruisseau qui borde le campement. On cherchait l’aventure, on l’a eue !!
 
Et c’est reparti sur les pistes, cette fois ci pour rejoindre le lac Tso Moriri (un des plus grands du Ladakh). Les paysages sont tellement impressionnants que nous répétons les arrêts photos : ce qui nous entoure est indescriptible, à chaque pas, les couleurs, les roches, les reliefs changent, avec sur de nombreux sommets, de la neige encore fraîche. On écarquille les yeux pour apercevoir les animaux sauvages : on sera récompensé par l’apparition de chevaux sauvages, de marmottes, et de yaks bien sur ! Et l’immensité bleue apparaît soudain, on y est. Un petit plongeon est des plus tentants mais avec écharpe et grosse veste le défi est au dessus de nos forces.
Le Lac Tso Moriri - Ladakh
On monte le campement pour une seconde nuit de camping en Himalaya. Le repas est à nouveau succulent, comment résister à tous ces plats… L’équipe de cuisiniers est épatante, pas si facile de préparer de bons petits plats dans une tente. Dodo à 21h, et oui ici on vit avec le soleil !
 
Le lendemain, c’est déjà le temps du départ, on rentre à Leh, par la route longeant l’Indus, encore un trajet où l’on savoure la nature qui nous entoure et les vues que celle-ci nous offre… Un petit groupe de belges avec qui on a fait l’excursion continue de son côté pour un trek, les veinards, on les envie ! Julley Julley les amis.

 

Article par Catherine, photos par Stéphanie et Catherine, Responsable Conseillers Voyages à Shantitravel.com


Publié à 12:48, le 26-jun-2009, Ladakh
Mots clefs : trekking Himalayarandonnée ladakhshanti travelcircuit Ladakhvoyage Ladakhlac tso moriritourisme responsablevoyage sur mesure

{ Lien }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



«  Novembre 2017  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930 

Sites favoris

Shantitravel
Breaks from Delhi
Voyage en Inde
Voyage à Moto au Ladakh
Papillon Voyageur
L'Inde en ébullition
Voyages au Rajasthan
Voyages en Inde du Sud
Survivor India
Ceintures d'Avion

Rubriques


Derniers articles

Les Dzongs, forteresses-monastères, symboles d’un Royaume : le Bhoutan
YOGA & RELAXATION EN HIMALAYA
Mustang, le royaume interdit
Le bouddhisme et les danses rituelles
Tracer sans laisser d’empreintes !

Amis

christelle
tatou44510
ellexa59
ludart

Newsletter

Saisissez votre adresse email

shantitravelrajasthan.uniterre.com / indesud.uniterre.com / www.vintagerides.com (voyage en Inde en moto Royale Enfield) / www.porteurshimalaya.org / www.aujourdhuilinde.com / Indeaparis / www.tourisme-en-inde.com / www.inde-en-ligne.com / www.franceinindia.com / ToutPondi.com / shantitravel.com / www.djoh.net / Partir en Inde / alexandre.lebeuan (Linkedin)